Organisation et Ecologie au Quotidien

Organisation et Ecologie au Quotidien

Partageons nos expériences pour la protection de la Planète et de ses Occupants.

Mange ta Soupe !

Mange ta Soupe !

Je fais ma soupe moi-même depuis 25 ans et c’est ce qui constitue l’essentiel de notre repas du soir. C’est très simple à réaliser. Je choisis de bons produits, locaux et bios de préférence. C’est un apport nutritionnel exceptionnel. Pour ceux qui n’aiment pas trop certains légumes, c’est une excellente façon d’en manger.

Mange ta Soupe !

Quelques soit le parfum choisi, je rajoute systématiquement une poignée de lentilles bios et de riz complet. Et au moment de servir, je lâche régulièrement une trentaine de graines de courge issues de l'agriculture biologique française ou européenne, bourrées d'oligo-éléments tels que le magnésium.

J’en fais en quantité supérieure à nos besoins et j’en congèle une partie dans nos "gamelles" de verre. C’est bon pour la santé, bon pour le porte-monnaie et bien entendu, bon pour la planète. Moins vous consommez de produits transformés et mieux tout le monde se porte !!!

Pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps, vous pouvez utiliser des légumes surgelés de qualité. Ils sont quelques fois plus abordables que le frais. Même si le frais est à privilégier, le surgelé est une bonne alternative. L'inconvénient reste que l'emballage génère du déchet plastique.

La soupe est un excellent moyen de consommer facilement nos "5 fruits et légumes par jour" !!!

 

Mange ta Soupe !

Produits Bio dans la soupe sinon attention … :

Évidemment, pour plus de qualité nutritionnelle et absence de pesticides, l’idéal est de s’approvisionner via des filières bio locales et/ou de cultiver soi-même. Mais ce n’est pas toujours possible. Dans ce cas voici un petit résumé indicateur de la charge en pesticides de légumes non bio, établi selon plusieurs sources sur internet et médias traditionnels :
- Les moins chargés : Maïs (2% - Source France 5 - 2019), Asperge (3% - Source France 5 - 2019), Ignames (S’assurer toutefois que votre marchand ou producteur a bien la certification "zéro chlordécone" sur les terres de culture concernées), Betterave, Choux, Choux-fleur, Oignon.
- Pas trop chargés : Avocat (23% à 27%), Potiron, Giromon, Brocoli (Environ 25% - Source France 5 - 2019)
- Les plus chargés : Haricot, Courgette, Poivron, Pomme de terre, Navet, Céleri branche (82% à 87% - Source Consoglobe 2018), Chou frisé, Laitue, Carote, Endive (73% - Source Génération Future), Tomate cerise, Piment rouge, Concombre, Epinard, Kalé (5 derniers : source Ewg)

Les pesticides les plus dangereux restent : Le ddt, la glyphosine, le chlordécone. Il faut particulièrement bien nettoyer les légumes non bio, les éplucher sur une bonne épaisseur pour ceux d'entre-eux les plus chargés. Avec du bio, c'est clairement plus simple.

Pour rester en bonne santé, vous devez faire un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre …

Retrouvez notre pratique alimentaire matin, midi et soir dans « Le fruit de nos expériences ».

 

2020-01-07 : Ajout du chapitre sur les pesticides
2019-05-19 : Rédaction de l’article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 19/05/2019 18:03

Dès l'instant où je suis passé à la soupe maison tous les soirs, je me souviens comment pratiquement immédiatement j'en ai ressenti les bienfaits sur ma santé et principalement sur mon système immunitaire. Moi qui était sujet très facilement aux coups de froids, aux rhumes et grippes, depuis, c'est devenu raricisse. Lorsque ça arrive (les virus sont très imaginatifs), je suis malade beaucoup moins longtemps.

Et je rajoute que nos premières soupes n'étaient pas réalisées avec des produits bio à l'époque. Maintenant nous privilégions le bio pour plein d'autre raisons : le goût, la protection de la bio-diversité, la non-contamination et le non-empoisonnement progressif de notre corps.