Organisation et Ecologie au Quotidien

Organisation et Ecologie au Quotidien

Partageons nos expériences pour la protection de la Planète et de ses Occupants.

Réchauffons les coeurs

Les températures sont fluctuantes en automne et l'hiver approche... Le temps est de plus en plus gris, l'air de plus en plus froid et la tentation d'allumer le chauffage est de plus en plus forte. Un geste simple... Tourner le bouton au maximum ou appuyer sur "ON" et faire monter la température à 20°C. Nous sentons l'air se réchauffer sur notre peau, c'est agréable. Cependant, nous nous rappelons le montant inscrit sur notre facture d'électricité, que notre radiateur consomme beaucoup et qu'il est alimenté par une énergie non renouvelable. La culpabilité monte en nous et nous essayons de la chasser car la sensation de chaleur nous fait trop de bien. Mais comment allier confort et écologie ? Quelles sont les solutions pour rester au chaud à la maison tout en réduisant mon impact sur l'environnement ?

 

Garder la chaleur dans son intérieur

La première des choses à faire lorsque nous souhaitons se chauffer, c'est d'empêcher la chaleur de s'échapper (par les murs, les fenêtres, les canalisations, ...). Notre corps, les appareils électroménagers et le soleil frappant sur la vitre sont sources de chaleur que nous pouvons garder au maximum dans notre logement grâce à une bonne isolation. Avec en prime l'été, la possibilité de mieux conserver la fraîcheur.

Les nouveaux bâtiments ont tendance à être de mieux en mieux isolés. Mais si vous propriétaire d'une maison plus ancienne, n'hésitez pas à contacter l'entreprise solidaire d'utilité sociale Doremi. Ils trouveront la solution adaptée à vos besoins parmi les nombreuses aides en rénovation proposées par l'état ou les collectivités locales. Le but étant de remplacer votre coût annuel de chauffage, par un coût annuel moins important en isolation pour votre habitat.

Cependant, n'oublions pas d'aérer notre intérieur de temps en temps... Pour cela, nous pouvons ouvrir notre fenêtre chaque matin (au minimum) pour permettre au soleil ou à d'autres sources de chaleur de réchauffer notre logement dans la journée.

 

Choisir un fournisseur d'électricité vert

Cette astuce n'est pas une excuse pour chauffer son logement à 25°C ! Cependant, s'approvisionner auprès d'un fournisseur d'électricité vert permet de réduire considérablement notre impact sur l'environnement à condition de bien le choisir...

Greenpeace propose un classement des fournisseurs d'électricité verts en France. Nous pouvons voir les démarches envers l'écologie de ces fournisseurs et connaître leur nom pour pouvoir comparer leurs services, visualiser les régions de France distribuées et la gamme de prix.

 

Choisir un logement de taille correspondant à nos besoins

Une pièce de 70m2 peut nécessiter aux alentours de 2,5 fois plus de puissance pour la réchauffer qu'une pièce de 30m2 (puissance de chauffage estimée aux alentours de 70 à 100 W par m2 mais calculs plus ciblés à effectuer sur Atlantic). Alors, avons-nous réellement besoin de vivre dans du "grand" quand nous pouvons confortablement vivre dans du "adapter à notre besoin" ? En plus, les avantages sont multiples ! Le loyer est probablement moins élevé, le ménage est plus rapide à faire et demande moins de ressources, la quantité de nos possessions a une limite,... En résumé, notre logement est plus économique et plus écologique par son minimalisme.

 

Utiliser la chaleur de notre corps

"Couvre-toi bien ! Tu risquerais d'attraper froid !". La plupart d'entre nous avons déjà entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie. En effet, il semble évident de sortir dehors couvert d'un manteau, de chaussettes hautes, d'un bonnet et de gants pour rester au chaud en toute circonstance. 

Cependant, pourquoi ne pourrions-nous pas aussi nous couvrir à la maison ? Un jogging et une polaire et plus besoin de faire tourner le chauffage coûteux en électricité à temps plein.

De même, pour la nuit, nous pouvons choisir une couette suffisamment chauffante et fabriquée à partir de matériaux écologiques (exemple de matières de couette sur ethicolours). Le chauffage peut alors rester éteint pendant notre nuit de sommeil. 

 

Réguler le chauffage

Dans certaines circonstance, il semble difficile de se passer totalement du chauffage. En effet, lorsque les températures sont vraiment basses, nous pouvons allumer le radiateur dans un temps limité (1H à 2H) et/ou à thermostat bas (inférieur ou égal à 19°C). 

Cette astuce peut facilement être alliée avec le port de vêtements chauds, une bonne isolation et/ou un fournisseur d'électricité vert pour réduire de façon significative notre consommation énergétique.

 

Être concentré(e) sur une activité

Quoi de mieux pour ne pas avoir froid que de penser à autre chose que le froid ? Lorsque nous sommes absorbés par une activité, nous ne prêtons plus attention à notre sensation vis-à-vis de la température ambiante. Que ce soit de la musique, un sport, de l'informatique, de la lecture ou autre, occupons-nous l'esprit sainement avec des activités que nous aimons assez pour nous absorber loin des tracas et du froid.

Par exemple, cuisiner permet de se concentrer sur une activité tout en se réchauffant par la chaleur dégagée par les plaques ou le four à côté de soi. De plus, nous préparons un bon repas ou une bonne soupe bien chaude. Déguster ce que nous avons préparé nous redonne de l'énergie et nous réchauffe instantanément. Ainsi, le radiateur peut-il rester éteint pendant quelques heures au minimum.

Pour ajouter de la chaleur humaine, nous pouvons partager une activité avec son compagnon, ses enfants ou des amis.

 

Faire du sport

Lorsque nous pratiquons une activité physique, notre corps produit de la chaleur. Alors profitons-en ! Que ce soit un sport d'intérieur à la maison (vélo d'appartement, yoga, renforcement musculaire...), à la salle de musculation, dans un gymnase ou à l'extérieur, activer notre corps permet de nous réchauffer tout en progressant dans un domaine et en occupant notre temps sainement.

 

Être proche... d'un proche

Dans un monde froid par son climat et par l'individualisme, les rapports aux autres peuvent être source de chaleur physique et mentale. La compagnie et les câlins permettent de se réchauffer grâce à la chaleur dégagée par l'autre et grâce à l'affection qui réchauffe toujours les coeurs.

 

Nous pouvons mettre en place certaines de ces astuces pour nous chauffer en minimisant notre impact négatif sur l'environnement et notre facture d'électricité. Nous gardons notre confort à la maison tout en ayant la conscience plus tranquille. Nous polluons moins et finançons moins (voire plus du tout) les fournisseurs d'électricité utilisant le nucléaire ou les énergies fossiles. C'est encore un nouveau pas dans notre démarche pour l'écologie !

2020-02-03 : Ajout du contact de l'organisme d'aide à la rénovation Doremi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Éric B. 09/12/2019 11:15

J'aime beaucoup l'idée des câlins pour se réchauffer, donc moins consommer d'energie électrique ou fossile, donc préserver la planète.. ils engendrent aussi des hormones excellentes pour la santé des adultes, sont vecteurs d'épanouissement pour les bébés et, comme le disait John Lennon, de paix dans dans le monde.. Vive les câlins !